Rechercher dans ce blog

mardi 14 mars 2017

Le secret de l'inventeur, tome 1, Andrea Cremer

Synopsis :
"Imaginez un monde où l'Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d'Amérique...        

Dans ce XIXe siècle alternatif, Charlotte, seize ans, vit loin de ses parents, descendants des révolutionnaires américains, qui continuent la lutte contre les sous-marins et les machines volantes de Britannia. Entourée d'autres fils et filles de la rébellion, elle habite dans un réseau de grottes souterraines non loin de la ville flottante de New York, où les artisans de la Ruche et les ouvriers de la Grande Fonderie côtoient l'aristocratie des vainqueurs. Un matin, elle croise dans la forêt un garçon amnésique, poursuivi par les machines de l'Empire, et lui sauve la vie. Mais quand elle le ramène dans les Catacombes, où elle attend comme tout le petit groupe d'amis qui l'entoure de rejoindre la lutte quand elle atteindra sa majorité, l'équilibre de son existence est bouleversé : parmi ses compagnons, tous ne sont pas ce qu'ils prétendent être, et l'existence de ce mystérieux garçon fait peser sur la rébellion une terrible menace... 

Des décharges de métal de l'Empire, infestées de rats d'acier, aux salons opulents de la noblesse, en passant par les méandres labyrinthiques de la Guilde des inventeurs, Charlotte est contrainte de quitter son refuge pour partir explorer le vaste monde !" 

Editeur : Lumen
Nombre de pages : 407
Mots-clés représentants le livre : steampunk, résistance, secrets, romance, XIXème siècle
Public : 14 ans

Mon avis :
Pour celles et ceux d'entre vous qui ne savent pas ce qu'est le style steampunk j'ai trouvé une définition assez simple et qui expliquer très bien de quoi il s'agit : il s'agit d'un sous genre de la science-fiction. Il implique un cadre narratif où la vapeur est encore largement utilisée, généralement pendant l'ère victorienne en Grande-Bretagne et qui incorpore des éléments de la science-fiction. Il est caractérisé par des innovations futuristes qui auraient pu être imaginée par des contemporains de l'époque victorienne (comme Jules Verne).

Nous sommes au début du XIXème siècle et nous suivons Charlotte qui a 16 ans et qui vit cachée dans une communauté d'enfants dont son frère, Ashley, est le chef. Comme vous pouvez vous en douter elle va être obligée de partir en mission car elle fait partie de la Résistance contre l'Empire britannique et s'en va pour connaître le secret du jeune garçon (Grave) qu'elle a secouru et qui ne se souviens de rien. Elle va partir en mission avec Ashley, Jack (qui se rapproche le plus d'un meilleur ami pour Ashley), Meg (qui celle que Charlotte considère comme sa meilleure amie) et Grave.

C'est une histoire très riche et l'auteure nous donne énormément d'informations, ce qui, au début, peut faire un peu peur mais finalement on s'y retrouve très vite.

Charlotte est une jeune fille avec un très fort caractère et qui ne se laisse pas faire. Même si ses choix m'ont quelques fois énervé et où j'avais envie de rentrer dans le livre pour lui taper les mains et lui dire de changer fissa de choix. En fait elle a beaucoup trop de fierté (ce n'est pas plus mal pour une fois qu'une héroïne est comme ça je vais pas me plaindre).

J'ai beaucoup apprécié Jack, qui est un jeune homme pleins de secrets et à certaines révélations je n'étais pas prête et notamment une fois où je me suis dit "Mais noooooon ?!" et jusqu'aux révélations, je sentais qu'il allait me tomber dessus et ça n'a pas manqué, hélas...

Ma note : 18/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire