Rechercher dans ce blog

vendredi 7 juillet 2017

Outlander, tome 7 partie 1 de Diana Gabaldon

Synopsis du premier tome :
"1945. Claire, jeune infirmière, retrouve son mari Frank Randall dans un village écossais pour une seconde lune de miel - la première a été interrompue par la guerre. Alors qu'elle se promène dans la lande, elle découvre un ancien site mégalithique où les villageoises se réunissent en secret pour célébrer d'étranges rites. Fascinée, elle s'approche d'un grand menhir fendu... et se volatilise. 
Quand elle reprend conscience, elle est entourée d'hommes costumés qui se livrent bataille. Et curieusement, l'un des combattants est le sosie de son mari... A sa grande stupeur, elle comprend bientôt qu'elle est propulsée... en l'an de grâce 1743 ! Période troublée s'il en fut : l'Écosse, occupée par les Anglais, est à feu et à sang..."

Editeur : J'ai lu
Nombre de pages : 799
Mots-clés représentants le livre : romance, voyages, péripéties, batailles, roman épistolaire, historique
Public* : 16 ans

Mon avis :
Je suis assez partagée par rapport à cette lecture. J'ai trouvé qu'il y avait certaines longueurs.

Quand je lis Outlander, c'est pour me retrouver plongée dans le quotidien de Claire et Jamie, couple que j'adule totalement. De ce point de vue, j'ai beaucoup aimé suivre leurs péripéties.

D'un autre côté nous avons Roger et Brianna, que je voulais absolument retrouvés après la fin du précédent tome. Là encore j'ai adoré les suivre.

Puis enfin les parties de William et John m'ont assez déplus, elles m'ont semblé longue à plusieurs reprises. Nous savons qui est William depuis le tome 3 il me semble et c'est vrai que pour le moment nous ne l'avions pas encore vu (ou alors à raison d'un ou deux chapitres), mais je suppose que si il fait son apparition de façon répétitive dans ce tome, c'est qu'il va se passer quelque chose avec lui (en plus de ce qui lui ai déjà arrivé dans cette première partie), donc affaire à suivre.

Maintenant, cette première partie est une introduction à la seconde je pense. Elle met en place le contexte et les personnages pour, à mon avis, préparer un sacré feu d'artifice pour la suite. Il me tarde de lire la partie suivante !!

Encore une fois je ne peux pas trop m'étendre sur l'histoire, sinon je vous dévoilerez tellement de choses, puisqu'au bout de sept tomes, les Fraser en ont vu des vertes et des pas mûres. Et puis ce n'est pas fini puisque Diana Gabaldon a annoncé 10 tomes et elle est en train d'écrire le neuvième.

Je n'en ai encore jamais parlé dans mes chroniques, mais j'aime de plus en plus le personnage de Ian. Depuis tout ce temps je l'ai totalement adopté, lui et Rollo, son chien.

Ma note : 16/20 

*Lecteurs moyens

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire