Rechercher dans ce blog

mercredi 26 juillet 2017

The Mortal Instruments, Renaissance, tome 1 de Cassandra Clare

Synopsis : 
"Après le meurtre de ses parents, Emma Carstairs rejoint l'Institut des Blackthorn pour devenir une redoutable Chasseuse d'Ombres. Et quand des crimes similaires sont découverts, elle est décidée à retrouver l'assassin et à se venger. Mais  dans sa quête de vérité émergent de nombreuses questions : que veulent dire ces étranges inscriptions sur les corps ? Pourquoi l'Enclave leur a-t-elle interdit de chercher le coupable ? Et surtout, pourquoi ses pouvoirs de parabatai deviennent-ils aussi puissants en présence de Julian ? "

Editeur : PKJ
Nombre de pages : 814
Mots-clés représentants le livre : Chasseurs d'Ombre, romance, amour interdit, enquête, crime, famille
Public* : 13 ans


Mon avis :

Lorsque j'ai terminé The Mortal Instruments Origines, j'étais dépitée, tout comme quand j'ai fini, The Mortal Instruments. Donc autant vous dire que le jour où j'ai appris qu'une nouvelle trilogie allait sortir, j'étais aux anges. J'avais juste une petite frayeur concernant le fait que ce soit de nouveaux personnages principaux (mais que l'on connaît déjà par le dernier tome) et que l'on ne revoit pas Clary et Tessa. Seulement voilà, elles sont présentes et c'est tellement génial !
Maintenant j'ai mis énormément de temps - trop - de temps à entrer dans l'histoire. En fait je m'ennuyais à de nombreux moment, j'avais l'impression qu'il ne se passait rien. Puis la romance est arrivée, là j'ai commencé à rentrer dans l'histoire. Puis vers la fin je ne pouvais plus m'arrêter, lors du dénouement j'étais complètement dedans, les évènements ce sont enchaînés jusqu'à la dernière page.

Emma et Julian sont parabataï, liés par leurs âmes, l'un avec l'autre. Quand l'un est blessé l'autre le ressent, quand ils sont loin l'un de l'autre ils ont l'impression qu'ils leur manque quelque chose. Seulement voilà, ils n'ont pas le droit de s'aimer selon la loi. Malheureusement, la vie en a décidé autrement. Ils élèvent seuls les quatre frères et soeurs de Julian depuis la mort de leurs parents. Ils vont se découvrir des sentiments l'un pour l'autre, mais l'Enclave (grande instance des Chasseurs d'Ombre en quelques sortes) interdit les relations amoureuses entre parabataï, comment vont-ils faire ? Vont-ils devoir oublier leur attirance mutuelle, mais est-ce seulement possible de rejeter ses sentiments ?

Ce tome est sous forme d'enquête. Les Blackthorne, famille de Julian et Emma veulent découvrir qui commet les meurtres qui sévissent dans la ville. D'autant que les cadavres sont recouverts des mêmes symboles que les parents d'Emma qui ont été retrouvés quelques années plus tôt, morts. Nos amis  en déduisent alors que ce doit être le même meurtrier et Emma veut sa vengeance. Cassandra Clare a bien réussit son coup concernant l'identité de celui qui tue ces innocents, je ne m'attendais pas à ce que ce soit cette personne...

Je ne sais pas ce que la suite de la trilogie nous réserve et je suis impatiente de le savoir !

Ma note : 18/20 

*Lecteurs moyens

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire